img-book
ISBN : 979-10-97309-25-1
Catégorie : Étiquette :

Quand soupirent les mystères. Le cinéma de Dario Argento

Guy Astic, Frédéric Astruc, Nathan Réra, Jean-Michel Durafour,

Voici désormais complété le triptyque profondo rosso voué à Dario Argento. Après la parution en 2018 de l’autobiographie du maestro, Peur, et la publication l’année suivante de son recueil de nouvelles, Horror. Histoires de sang, d’esprits et de secrets, cet ouvrage réunit les actes du premier colloque universitaire français consacré au réalisateur de Suspiria.

20.00

Quantité
Thème :
En savoir plus sur l'auteur
Directeur des éditions Rouge Profond, corédacteur en chef de la revue de cinéma Simulacres, parue de novembre 1999 à mai 2003, Guy Astic consacre la plupart de ses écrits au roman, au cinéma et au fantastique contemporains. Il a réalisé des anthologies pour les éditions du Seuil dans la collection Points-Virgule, notamment Suite fantastique. Douze nouvelles de Charles Nodier à Roland Topor (2002), et a coordonné les ouvrages collectifs Stephen King. Premières approches(Liège, Éditions du CEFAL, 2000), Colloque de Cerisy 2007. Autour de Stephen King, l'horreur contemporaine(Paris, Bragelonne, 2008). En 2004, il a publié La Tambour littérature. Günter Grass romancier aux éditions Kimé. Il enseigne la littérature et le cinéma au lycée Paul Cézanne d'Aix-en-Provence, est chargé de cours à l'université d'Aix-Marseille.
Livres de Guy Astic
En savoir plus sur l'auteur
Maître de conférences en cinéma à l’université Paul Valéry Montpellier 3 et membre du RIRRA 21 Frédéric Astruc est l'auteur du Cinéma des frères Coen (éditions du Cerf, 2001).
Livres de Frédéric Astruc
En savoir plus sur l'auteur
Maître de conférence en histoire de l’art à l’université de Poitiers, Nathan Réra consacre notamment ses travaux aux formes documentaires et artistiques qui prennent en charge les témoignages et la mémoire liés aux génocides. Il a publié aux Presses du Réel Rwanda, entre crise morale et malaise esthétique. Les médias, la photographie et le cinéma à l’épreuve du génocide des Tutsi (1994-2014). Aux éditions Rouge Profond, il est l’auteur de Au jardin des délices. Entretiens avec Paul Verhoeven, De Paris à Drancy, ou les possibilités de l’Art après Auschwitz, Les Chambres noires de David Fincher.
Livres de Nathan Réra
En savoir plus sur l'auteur
Jean-Michel Durafour est agrégé de philosophie et professeur en cinéma l’université d'Aix-Marseille (AMU). Il a publié de nombreux articles ainsi que plusieurs ouvrages dont Jean-François Lyotard : questions au cinéma. Ce que le cinéma se figure (PUF, 2009) et Brian De Palma. Épanchements : sang, perception théorie (L’Harmattan, 2013), Cinéma et cristaux. Traité d'éconologie (Editions Mimésis, 2018). Aux éditions Rouge Profond, Nous resterons, pour vivre et mourir, avec les loups-garous complète une trilogie sur les « figures fantastiques » du cinéma, entamée avec L’Homme invisible de James Whale. Soties pour une terreur figurative (2015) et poursuivie avec L’Étrange Créature du lac noir de Jack Arnold. Aubades pour une zoologie des images (2017).
Livres de Jean-Michel Durafour
Résumé

Voici désormais complété le triptyque profondo rosso voué à Dario Argento. Après la parution en 2018 de l’autobiographie du maestro, Peur, et la publication l’année suivante de son recueil de nouvelles, Horror. Histoires de sang, d’esprits et de secrets, cet ouvrage réunit les actes du premier colloque universitaire français consacré au réalisateur de Suspiria. Les huit contributeurs livrent leurs regards et leurs mots pour approcher une œuvre qui soupire depuis cinquante ans à l’âme cinéphile. Bianca Concolino Mancini insiste ainsi sur les liens avec le monde de l’édition, les bibliothèques et l’écriture qu’entretient le cinéaste, dévoreur de livres dès son plus jeune âge ; Alice Laguarda s’attarde sur les spécificités du giallo au sein de sa production ; Cécile Carayol se penche sur l’intense matière musicale que convoque le cinéaste dans ses films ; Frédéric Astruc met en exergue les rapports qu’Argento entretient avec Freud, notamment dans Ténèbres ; Nathan Réra relève les nombreuses connexions artistiques, surtout picturales, pollinisant ses œuvres ; Denis Mellier dresse le bilan de sa dernière période de création ; Jean-Michel Durafour enquête sur la présence des insectes dans ses films ; Guy Astic s’attache à la dimension spectrale et à la sensibilité à la revenance de son cinéma. Richement illustré, cet aperçu analytique le plus complet à ce jour sur l’ensemble de la filmographie du cinéaste transalpin nous plonge dans la psyché d’un créateur à la subjectivité impérieuse : « Depuis toujours ce que je mets en scène est l’univers fantastique installé bien au chaud dans ma tête, protégé par une barrière inaccessible, un lieu où – comme je l’ai décidé depuis le début – la grisaille du monde réel n’arriverait jamais. »

Incontournable figure des productions de genre, entre autres le giallo, le thriller et l’horreur, Dario Argento est né à Rome en 1940. Il a réalisé dix-huit longs métrages, dont L’Oiseau au plumage de cristal (1970), Profondo rosso (1975), Suspiria (1977), Phenomena (1985), Dracula 3D (2012). Critique de cinéma à ses débuts, très tôt scénariste, il est un formaliste et un technicien majeur du cinéma.

Infos pratiques

ISBN: 979-10-97309-25-1
Diffuseur : Harmonia Mundi
Date de publication : Décembre 2020

“Quand soupirent les mystères. Le cinéma de Dario Argento”

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a aucun commentaire sur ce livre pour le moment.