img-book
ISBN : 978-2-915083-03-7

26 secondes : l’Amérique éclaboussée

Jean-Baptiste Thoret

23 novembre 1963. John Fitzgerald Kennedy est assassiné à Dallas. A l’aide d’une caméra super 8, Abraham Zapruder filme l’événement et l’explosion du crâne du Président. 26 secondes au cours desquelles l’Amérique bascule. Ce film spectaculaire, censé détenir la vérité d’un événement dont les exégèses s’avéreront inefficaces, porte alors un coup fatal au principe de […]

20.00

En savoir plus sur l'auteur
Cofondateur de Simulacres et de Rouge Profond, Jean-Baptiste Thoret est un critique et historien du cinéma, spécialiste du Nouvel Hollywood et du cinéma italien des années 1970. Il a publié Une expérience américaine du chaos. Massacre à la tronçonneuse de Tobe Hooper (Dreamland, 2000), est coauteur, avec Luc Lagier, de Mythes et Masques : Les fantômes de John Carpenter (Dreamland, 1998), prix de la Cinémathèque française pour le meilleur ouvrage critique français de l’année. Il est le coordinateur, avec Jean-Pierre Moussaron, de Why Not ? Sur le cinéma américain, paru aux éditions Rouge Profond et a, par ailleurs, réalisé un documentaire, Les Songes de Dario Argento : soupirs dans un corridor lointain (Production Ciné-Cinémas, 2001, 52 mn). Il a consacré au cinéaste transalpin un essai dans la collection « Auteurs » des éditions des Cahiers du cinéma : Dario Argento, magicien de la peur (2002), et publié, dans la collection « Essais » des mêmes éditions, Le Cinéma américain des années 70 (2006). Il est aussi l'auteur de : Sergio Leone (Cahiers du Cinéma/Le Monde, 2008), Cinéma contemporain : mode d'emploi (Flammarion, 2011), Road Movie, USA (Hoëbeke, 2011) - coécrit avec Bernard Benoliel -, Michael Cimino, les voix perdues de l'Amérique (Flammarion, 2013). En 2017, il réalise We Blew It, son premier long métrage de cinéma sur ce qu'il reste des utopies des années 1960 et 1970 dans l'Amérique qui a fini par voter Trump. En juin 2019, il sort en salles le documentaire Dario Argento. Soupirs dans un corridor lointain.
Livres de Jean-Baptiste Thoret
Résumé

23 novembre 1963. John Fitzgerald Kennedy est assassiné à Dallas. A l’aide d’une caméra super 8, Abraham Zapruder filme l’événement et l’explosion du crâne du Président. 26 secondes au cours desquelles l’Amérique bascule. Ce film spectaculaire, censé détenir la vérité d’un événement dont les exégèses s’avéreront inefficaces, porte alors un coup fatal au principe de transparence sur lequel est fondé le cinéma hollywoodien classique. C’est toute l’idéologie du visible, supposant l’adéquation parfaite entre la visibilité et la compréhension, qui se trouve remise en question. Rapidement, le film d’Abraham Zapruder devient l’emblème d’une innocence perdue et l’un des foyers majeurs de l’histoire des images au XXe siècle. Il contraint ainsi le cinéma américain à inventer de nouvelles formes, repérables aussi bien dans les films d’Arthur Penn, de Brian DePalma et de Clint Eastwood, que dans le film d’horreur réaliste dont il fut l’incontestable source. Existe-t-il une réalité possible hors de l’image qui la représente ? Peut-on dire l’une indépendamment de l’autre ? Quel rôle le cinéma a-t-il joué, depuis, dans la fabrication de l’Histoire américaine et de sa mythologie ?

11 septembre 2001. Les deux tours du World Trade Center s’effondrent, sous les mille yeux de caméras de télévisions. Un cycle s’achève. En quoi ces deux événements sont-ils jumeaux ? De quelle singularité étasunienne sont-ils dépositaires ?

Infos pratiques

ISBN : 978-2-915083-03-7
Date de publication : septembre 2003
Nombre de pages : 208

Revue de presse :

Prix du Syndicat français de la critique de cinéma dans la catégorie : "Meilleur essai de cinéma". « Dans ce brillant essai, Jean-Baptiste Thoret démontre comment le film de Zapruder a infusé la culture américain et nourri le cinéma à venir. » Jean-Marie Durand, Les Inrockuptibles

“26 secondes : l’Amérique éclaboussée”

Il n'y a aucun commentaire sur ce livre pour le moment.