img-book
ISBN : ISBN 2-915083-09-6
Catégorie : Étiquette :

Le Purgatoire des sens. Lost Highway de David Lynch

Guy Astic

Lost Highway (1996) est à l’image de l’hôtel où échoue Fred Madison, hôtel perdu au bout – quel bout ? – d’une autoroute surgie de nulle part, investi par des morts ou des disparus qui refont surface : le film a tout d’un purgatoire. Purgatoire pour les personnages égarés qui n’arrêtent pas de passer les frontières de […]

20.00

Thème :
En savoir plus sur l'auteur
Directeur des éditions Rouge Profond, corédacteur en chef de la revue de cinéma Simulacres, parue de novembre 1999 à mai 2003, Guy Astic consacre la plupart de ses écrits au roman, au cinéma et au fantastique contemporains. Il a réalisé des anthologies pour les éditions du Seuil dans la collection Points-Virgule, notamment Suite fantastique. Douze nouvelles de Charles Nodier à Roland Topor (2002), et a coordonné les ouvrages collectifs Stephen King. Premières approches(Liège, Éditions du CEFAL, 2000), Colloque de Cerisy 2007. Autour de Stephen King, l'horreur contemporaine(Paris, Bragelonne, 2008). En 2004, il a publié La Tambour littérature. Günter Grass romancier aux éditions Kimé. Il enseigne la littérature et le cinéma au lycée Paul Cézanne d'Aix-en-Provence, est chargé de cours à l'université d'Aix-Marseille.
Livres de Guy Astic
Résumé

Lost Highway (1996) est à l’image de l’hôtel où échoue Fred Madison, hôtel perdu au bout – quel bout ? – d’une autoroute surgie de nulle part, investi par des morts ou des disparus qui refont surface : le film a tout d’un purgatoire. Purgatoire pour les personnages égarés qui n’arrêtent pas de passer les frontières de mondes incompatibles ; purgatoire pour les corps en souffrance, dont David Lynch affiche la vulnérabilité pour mieux exploser la matière physique, l’explorer et accéder à la texture même des images et des bruits ; purgatoire pour la raison, qui ne peut pas se rattacher à une narration suivie, à un ordre temporel et spatial logique ; purgatoire pour le spectateur embarqué dans une traversée audiovisuelle intense, lâché dans une expérience totale qui lui fait ressentir le poids de l’accidentel et la force de l’essentiel sans avoir vraiment les mots pour le dire ; purgatoire, enfin, pour le cinéaste qui atteint là une forme de pureté artistique. Bréviaire vertigineux de la perception, Lost Highway plonge dans l’intimité de l’image pour amener la sensibilité à s’ouvrir, un programme que Lynch prolonge avec Mulholland Drive, en déplaçant l’action au sein d’Hollywood même.

Infos pratiques

ISBN : ISBN 2-915083-09-6
Date de publication : août 2004
Nombre de pages : 192

Revue de presse :

« Lost Highway est une œuvre totalement envoûtante, un jeu de miroirs et de métamorphoses dans une chronologie aux repères fuyants. […] Et Guy Astic, à partir des nombreux mystères de ce psycho thriller qu'il qualifie d'Alice au pays de Sueurs froides, propose de riches explications. » Jacques Mandelbaum, Le Monde

“Le Purgatoire des sens. Lost Highway de David Lynch”

Il n'y a aucun commentaire sur ce livre pour le moment.