img-book
ISBN : 978-2-915083-13-4
Catégorie :

Les Singularités flottantes de Wayne Shorter

Stéphane Carini

Présent sur la scène internationale du jazz depuis un demi-siècle, le saxophoniste, compositeur et arrangeur Wayne Shorter incarne pour un large public une certaine idée de l’invention et de la liberté jazzistiques. Il a participé à plusieurs des aventures musicales décisives de ces dernières décennies : celle des Jazz Messengers, où Art Blakey l’instaura vite directeur […]

20.00

En savoir plus sur l'auteur
Stéphane Carini, né en 1960, est juriste et diplômé de l’Institut d’Études politiques de Paris. Il collabore régulièrement à Jazzman et a participé au dossier « Wayne Shorter » publié au printemps de 2005 dans le n° 2 des Cahiers du jazzLes Singularités flottantes de Wayne Shorter est son tout premier livre.
Livres de Stéphane Carini
Résumé

Présent sur la scène internationale du jazz depuis un demi-siècle, le saxophoniste, compositeur et arrangeur Wayne Shorter incarne pour un large public une certaine idée de l’invention et de la liberté jazzistiques. Il a participé à plusieurs des aventures musicales décisives de ces dernières décennies : celle des Jazz Messengers, où Art Blakey l’instaura vite directeur musical ; celle du « deuxième quintette » de Miles Davis (Miles, Shorter, Herbie Hancock, Ron Carter, Tony Williams), au sein duquel s’épanouit sa personnalité de compositeur et d’arrangeur ; celle du plus important des groupes de « fusion », le mythique Weather Report qu’il crée en 1971 avec Joe Zawinul, Miroslav Vitous, Alphonze Mouzon et Airto Moreira. Personnalité complexe, marqué par les sagesses extrême-orientales, novateur puissant mais discret, instrumentiste singulier, Wayne Shorter reçoit enfin, avec l’ouvrage de Stéphane Carini, un essai à sa mesure.

Infos pratiques

ISBN : 978-2-915083-13-4
Date de publication : septembre 2004
Nombre de pages : 128 pages

Revue de presse :

« L’intelligence du texte est de décrire une trajectoire artistique en mouvement plutôt que de la figer dans un discours critique normalisé. La démonstration s’avère convaincante. »
Cyrille Martinez, La Revue littéraire

“Les Singularités flottantes de Wayne Shorter”

Il n'y a aucun commentaire sur ce livre pour le moment.