img-book
ISBN : 978-2-915083-76-7
Catégorie :

Raymond Bellour. Dans la compagnie des œuvres

Alice Leroy, Gabriel Bortzmeyer,

Fruit d’entretiens conduits sur plus d’une année, voici la biographie intellectuelle de Raymond Bellour, écrivain français, critique et penseur du cinéma. Il a notamment fondé la revue Artsept dans les années 1960 et participé trente ans plus tard, aux côtés de Serge Daney, à la création de la revue Trafic. Toujours dans un rapport d’immédiateté […]

16.00

En savoir plus sur l'auteur
Alice Leroy est docteure en études visuelles. Sa thèse traite des relations entre sciences et esthétique à travers les imaginaires du corps au cinéma, et ses recherches actuelles portent sur le décentrement de la figure humaine dans le champ des images. Elle enseigne à l’École normale supérieure de Lyon, à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et au Collège Sévigné (Paris).
Livres de Alice Leroy
En savoir plus sur l'auteur
Docteur en cinéma, Gabriel Bortzmeyer enseigne le cinéma en classes préparatoires. Il collabore à différentes revues dont Trafic et Vacarme, et est membre du comité de rédaction de Débordements.
Livres de Gabriel Bortzmeyer
Résumé

Fruit d’entretiens conduits sur plus d’une année, voici la biographie intellectuelle de Raymond Bellour, écrivain français, critique et penseur du cinéma. Il a notamment fondé la revue Artsept dans les années 1960 et participé trente ans plus tard, aux côtés de Serge Daney, à la création de la revue Trafic. Toujours dans un rapport d’immédiateté avec les œuvres, l’auteur montre des goûts panoramiques, ses recherches et réflexions portant aussi bien sur la littérature (Henri Michaux dont il a dirigé la Pléiade, Alexandre Dumas, la famille Brontë dont il a publié les Écrits de jeunesse) et les sciences humaines que sur le cinéma. Très tôt, Raymond Bellour, chercheur au CNRS, s’est engagé dans une approche systématique des images du cinéma, qui aboutit d’abord à L’Analyse du film. Puis ses deux Entre-Images ont élargi le champ du regard et des interrogations pour intégrer aux côtés du cinéma la photographie, la vidéo et les installations ; une exploration dont l’ampleur se fait plus grande encore dans les deux sommes que sont Le Corps du cinéma et La Querelle des dispositifs. Ne se réduisant pas à l’égrenage des publications, le livre dessine les trajets d’un « spectateur pensif » comme d’un lecteur passionné aux affinités électives nombreuses (en témoignent ses entretiens avec Michel Foucault, Roland Barthes, Claude Lévi-Strauss, Gilles Deleuze et bien d’autres), et animé avant tout d’un constant désir d’écrire pour éclairer ses émerveillements : « Arrive toujours à tel ou tel moment “une image” par laquelle on se trouve saisi – un plan, une configuration de plans, une figure, ou tout autre chose. Cette expérience, on peut soit l’oublier à la sortie du cinéma, soit tenter de l’éclairer. Pour moi, elle détermine le désir d’écriture, c’est-à-dire le désir d’aller vers le film pour comprendre ce saisissement vécu durant la projection. »

Infos pratiques

ISBN : 978-2-915083-76-7
Date de publication : septembre 2017
Nombre de pages : 218 pages

“Raymond Bellour. Dans la compagnie des œuvres”

Il n'y a aucun commentaire sur ce livre pour le moment.