img-book
ISBN : 978-2-915083-42-2
Catégorie :

Le Retour des morts. Imaginaire, science, verticalité

Lauric Guillaud

Vampires, spectres, morts-vivants, momies, monstres des temps perdus… Des tréfonds du monde et de la mémoire continuent de surgir des créatures qui viennent envahir notre espace mental. Leur éternelle renaissance semble accompagner les soubresauts de notre époque troublée. Pourquoi ce retour du refoulé ? D’où viennent ces silhouettes aussi inquiétantes que familières ? Pourquoi ne parvenons-nous pas […]

20.00

En savoir plus sur l'auteur
Professeur de littérature et civilisation américaines à l’université d'Angers, Lauric Guillaud est directeur du CERLI (Centre d’Études et de recherches sur les Littératures de l’Imaginaire). Il a publié, entre autres : Le Nouveau Monde, autopsie d’un mythe (Paris, Éditions Michel Houdiard, 2007), Le Mythe de King Kong ou la revanche des mondes perdus (Paris, Éditions Michel Houdiard, 2006), La Terreur et le Sacré. La nuit gothique américaine (Paris, Éditions Michel Houdiard, 2003, rééd. 2007), Histoire secrète de l'Amérique (Paris, Éditions Philippe Lebaud, 1997).
Livres de Lauric Guillaud
Résumé

Vampires, spectres, morts-vivants, momies, monstres des temps perdus… Des tréfonds du monde et de la mémoire continuent de surgir des créatures qui viennent envahir notre espace mental. Leur éternelle renaissance semble accompagner les soubresauts de notre époque troublée. Pourquoi ce retour du refoulé ? D’où viennent ces silhouettes aussi inquiétantes que familières ? Pourquoi ne parvenons-nous pas à nous arracher aux jeux spatio-temporels du monde souterrain voués à une verticalité synonyme de menace, sinon d’anéantissement ? Trouver des réponses oblige à recomposer la généalogie de cette verticalité en revisitant les sous-sols de la peur des xixe et xxe siècles. Il s’agit de voir comment le potentiel fabulateur de la paléontologie et de l’archéologie a renoué un dialogue avec les ombres, ranimant des divinités jusque-là assoupies. Loin de tuer le fantastique, la science moderne, en « verticalisant » l’imaginaire, en exhumant tous les morts de l’Histoire, a réveillé ou réinventé les Anciens, les Ancêtres, les Êtres des commencements mythiques. Les arts de l’imaginaire – la littérature ou le cinéma, surtout – sont l’écho permanent de cette révolution des esprits qui n’a pas réussi à disperser les ombres du gothique ni les angoisses du monde des profondeurs. Les morts sont de retour…

Infos pratiques

ISBN : 978-2-915083-42-2
Date de publication : octobre 2010
Nombre de pages : 288

Revue de presse :

« Lauric Guillaud permet au discours sur l’imaginaire de se déployer dans tout son espace et dans toutes ses dimensions […]. Un ouvrage exceptionnel, par la qualité des analyses et la quantité des références. » Roger Bozzetto, Europe

“Le Retour des morts. Imaginaire, science, verticalité”

Il n'y a aucun commentaire sur ce livre pour le moment.