img-book
ISBN : 978-2-915083-75-0
Catégorie :

La Société des corps. Métaphores, perversions, exterminations

Thierry Jandrok

Comment nos sociétés du loisir et du merchandising culturel usent-elles des contenus idéologiques et dogmatiques pour conditionner les peuples à accepter les rouages du système dans lequel ils vivent, à défaut d’y exister en tant que sujets ? Les écrans qui peuplent les villes et les maisons présentent sans cesse des fictions nivelant la variété des […]

19.00

En savoir plus sur l'auteur
Psychologue clinicien, psychanalyste et docteur en psychopathologie et études psychanalytiques, Thierry Jandrok est également titulaire d’un DEA de Littérature anglaise et nord-américaine. En dehors de sa pratique à l’hôpital et de ses cours à la faculté de psychologie de Strasbourg, il intervient dans nombre de colloques ou de collectifs consacrés aux littératures de l’imaginaire. Il figure ainsi au sommaire des livres publiés par les éditions Bragelonne : Fantasy. Le Merveilleux médiéval aujourd’huiScience-fiction et Imaginaires contemporainsL’Horreur contemporaine. Autour de Stephen King.
Livres de Thierry Jandrok
Résumé

Comment nos sociétés du loisir et du merchandising culturel usent-elles des contenus idéologiques et dogmatiques pour conditionner les peuples à accepter les rouages du système dans lequel ils vivent, à défaut d’y exister en tant que sujets ? Les écrans qui peuplent les villes et les maisons présentent sans cesse des fictions nivelant la variété des pensées et des comportements. Les techniques d’information et de communication imposent les éléments de langage et formatent les individus. L’homme se croit connecté alors qu’il n’a jamais été plus isolé ; il dit communiquer, mais sa parole cherche un interlocuteur ; il croit penser alors qu’il répond et obéit. De quelle métaphore relèvent désormais les épidémies contemporaines de zombies, le grondement des masses avides ? L’envahissement des robots sur les écrans, désormais associés à des humains véritables (Real Humans), n’est-il pas l’écho de la cybernétisation des relations intersubjectives et des rapports sociaux ? Le culte marchand d’une jeunesse éternisée à travers la promotion des complexes de Peter Pan et de Dorian Gray ne normalise-t-il pas des comportements auparavant considérés comme déviants, pour ne pas dire pervers ?

Ce diptyque décrit les dispositifs d’aliénation produits par les systèmes dominants voués à anéantir l’expression subjective. Réutilisant la méthode qui a fait le succès de son précédent livre (Tueurs en série. Les labyrinthes de la chair), Thierry Jandrok se lance dans des confrontations entre présent et passé, théories et pratiques, réalités et fictions (livres, films, séries télévisées) pour mettre en lumière l’emprise des systèmes postmodernes sur les pensées, les paroles et les actes.

Infos pratiques

ISBN : 978-2-915083-75-0
Date de publication : octobre 2013
Nombre de pages : 304 pages

“La Société des corps. Métaphores, perversions, exterminations”

Il n'y a aucun commentaire sur ce livre pour le moment.